Forum RPG Pokemon — Nootan New Age : Tournez la page. Entrez dans un nouvel âge. Bienvenue sur notre terre, la terre de Nootan !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue ! Nous cherchons maintenant UN (1) Champion de tout types autre que; Spectre, Dragon, Acier, Psy, Ténèbres et Feu ! Pour plus d'informations, veuillez envoyez un MP à Amy !
Nouveau boss Rocket trouvé, félicitions Raven !! (^w^)/ ♪

Partagez | 
 

 Arrivage d'Hoenn | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

pokemon
avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 11/08/2013

Message  Sujet: Arrivage d'Hoenn | Libre
  Mer 14 Aoû - 13:21

Aujourd'hui à Port-Royal, citée des merveilles pour n'importe quel marin, le soleil brillait de manière considérable, annonciateur d'une bonne journée. Le vent soufflait vers l'est et le ciel était clair. C'était le jour idéal pour accoster dans cette ville. La technologie de nos jours faisaient que même les plus petits bateaux qui transportaient de la marchandise arrivaient rapidement à destination. Mais Nootan n'était pas connue pour sa haute technologie puisque c'était une région en plein essor économique. C'est pourquoi beaucoup de marchandise arrivait de toute part. Beaucoup pensaient ouvrir leur commerce pour devenir riche. Et si la région plaisait à quiconque en quête d'une vie idéale, Port-Royal plaisait aussi énormément aux plus mauvais. Comme beaucoup de choses venaient d'un peu partout, les voleurs et autres malfrats s'en donnaient à cœur joie pour réceptionner ces gentils marchands. S'en suivait alors un marché noir florissant.

Lexal, une jeune Absol assez tape à l'oeil à cause de sa couleur étrange qui était rouge, venait d'une autre région nommée Hoenn. Elle s'était invitée clandestinement dans un navire rempli de toutes sortes de baies venues de sa région. Etant un Pokémon, elle ne pouvait pas se permettre de se payer un voyage de luxe pour Nootan. A vrai dire, elle ne savait pas du tout où elle allait en prenant ce bateau. La bonne odeur fruitée de la cargaison l'avait attirée et elle n'avait plus qu'à attendre de débarquer. Parce que oui, Lexal n'avait pas pris la mer pour une simple visite touristique. Elle était à la recherche de quelque chose, quelque chose qu'elle ne connaissait même pas à vrai dire. On lui avait demandé de retrouver des objets spéciaux nommés Méga-gemmes. Pour les reconnaître, il paraissait que les pokémon en étaient attirés rien que par leur présence. Lexal devait donc se fier à son instinct pour les retrouver. Puisqu'une cargaison de ces pierres magiques étaient arrivées à Hoenn, il devait sûrement y en avoir une sur Nootan aussi.

Le bateau dans lequel Lexal se trouvait arriva enfin à Port-Royal. L'Absol s'en rendit compte malgré elle parce qu'elle faisait une sieste au fond d'une cale et que des humains, qui déchargeaient les caisses de baies, étaient tombés sur l'animal qui avait complètement détruit une caisse de baies pêcha. Un homme s'écria, paniqué :
« Un Absol ! Par Arceus ! Quelle mauvaise augure nous annoncez-vous ?! »
L'un d'eux attrapa un balais à frange et commença à l'agiter devant Lexal pour effrayer « la monstrueuse bête ». Il tremblait. Visiblement, ce n'est pas ce qui allait faire peur au Pokémon au pelage immaculé. C'est ridicule ! pesta l'Absol intérieurement. Je n'ai rien fait de mal ! Elle se leva et fixa le groupe d'humain. Ils étaient seulement trois. Lexal n'était pas là pour faire du grabuge, elle avait une quête à accomplir. Tranquillement, elle attrapa une baie dans sa gueule et passa son chemin, nonchalamment. Elle goba la baie en guise de petit déjeuner puis se retourna vers les trois zigotos qui n'avaient pas bouger d'un centimètre. De son plus beau sourire, elle annonça :
« Merci pour le voyage et le repas ! »
Comme les humains ne comprenaient pas le langage des pokémons, ils sursautèrent en entendant les « cris » d'Absol et l'un d'eux paniqua de plus belle :
« Il nous a maudit ! Ce bateau est maudit ! »
Lexal roula ses yeux et soupira en sortant, perplexe de l'idiotie des hommes.

Arrivée dehors, Lexal pris une grande inspiration tout en gonflant son pelage. Elle voulait avoir l'air émerveillée d'arriver sur un lieu inconnu mais l'odeur de la côte la répugna et elle fit une grimace. Des Goélise qui voletaient à la recherche de nourriture piaillaient pour rien. L'Absol voulait quelques renseignements, alors peut-être feraient-il l'affaire.
« Hé ! s'écria-t-elle en leur direction. Vous pouvez me dire où nous sommes ?
- Au port ! Au port ! » répondirent tous les Goélise. Certains rigolaient, pensant que le pokémon blanc était idiot au point de ne pas reconnaître un port. Quelle idée de demander de l'aide à des stupides volatiles ! pensait Lexal. Visiblement, il fallait qu'elle trouve autre chose pour obtenir des informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

élite
avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 29/06/2013

Message  Sujet: Re: Arrivage d'Hoenn | Libre
  Mer 25 Sep - 20:51

Farazen était quelqu’un de fondamentalement sérieux et attentif à ce qui l’entourait. Surtout en compagnie de Boom, qui lui apprenait toujours des choses utiles et intéressantes. Mais, oh grand dieu, pourquoi étaient-ils en train de pêcher ?
Ils s’étaient placés sur le rebord d’un des ponts d’amarrages, armés de petites cannes à pêche de fortune qu’ils s’étaient confectionnés à l’arrache avec ce qu’ils avaient trouvé dans le coin. Il n’était pas bien compliqué de trouver un peu de fil de pêche et un bâton trainant dans une zone portuaire après tout. Les appâts ? Un peu de bouffe pokémon, nouée à l’arrache au bout du fil de nylon, lui-même en état peu appréciable.
Boom arborait une mine des plus satisfaites. Il était vêtu de sa plus sympathique apparence humaine, portant un genre de pull à col roulé noir, un jean sombre et des baskets dans un triste état. Pour Farazen, c’était un ensemble de couleur sombre sportif, avec jogging impeccable, sweat à capuche, sur cette dernière étant dessiné une flamme colorée de différentes teintes de violets. Ses yeux de la même couleur étaient camouflés sous une épaisse touffe de cheveux blancs neige. Un peu comme sa peau en fait, bien planquée du soleil sous son épaisse couche de tissus.
A ses côtés, Boom lui expliquait donc les rudiments du maintien de la canne à pêche avant d’envisager à lui expliquer le principe même de pêche. Après tout, c’était embarrassant de pêcher des camarades pokémon. Aussi spectrales soient-ils, ils avaient tout de même un minimum de considération pour de potentiels compagnons de route. Ils étaient persuadés, qu’un jour, mine de rien, l’aide d’un type qu’ils s’amuseraient à pêcher serait précieuse.

Ils se retrouvèrent fortement perturbés par l’arrivée d’un des bateaux de commerce, s’amarrant presque aussitôt au port. Les deux spectres à forme humaines levèrent aussitôt les yeux. Qu’il était étrange de voir se précipiter des marins sur le ponton ! Aussitôt, ils virent une envolée de Goélises, suivit d’un brin de grabuge. Les volatiles semblaient bien connaitre leurs adresses : les voilà en train de faire du sur place aérien vers le navire de provision, duquel sorti un Absol. Aussitôt, Farazen se releva, ses yeux luisant faiblement en direction de l’impressionnant pokémon. Boom fit de même, rattrapant de justesse la canne à pêche de fortune de son compagnon, non sans s’exclamer de surprise vis-à-vis de ce geste soudain. Sans pouvoir en placer une, il vit son camarade trotter doucement vers le Absol, puis calmer son allure en approchant du pokémon.


* Vous avez l’air perdu, avez-vous besoin d’un peu d’aide ? *

Farazen ne pouvait sortir le moindre son étant humain, aussi faisait-il passer ses pensées et idées par simple connexion pokémon. Comme une voix qui raisonnait, localisable dans l’espace. L’origine de cette voix étant tout simplement cet étrange humain parlant familièrement à la douce semblait-il fourrure blanche.
Le gamin se fit aussitôt rattrapé par son comparse, qui le suréleva de sa capuche avant de le décaler d’un cran à sa gauche.


« Mes excuses, nous vous avons dérangés ? »

Boom, contrairement à Farazen, savait particulièrement se démerder étant humain. Aussi ne se risqua-t-il pas de détruire sa couverture aux yeux de tous en tentant de dialoguer autrement qu’en langage humainement compréhensible, même pour les pokémon. Gêné d’avoir fait irruption si soudainement, l’homme spectre rajouta :


« Vous venez de débarquer ? Ils ont pas l’air commode les types là-haut. »

Désignant d’un signe de tête les marins qui déchargeaient leur cargaison, il avait remarqué que ceux-ci les fixait avec une certaine attention. Aussitôt, Farazen commença à serrer ses poings, manifestement prêt à déclencher une diverse bagarre pour pas grand-chose. Toujours retenu par Boom, le pauvre Farazen finit par perdre ses moyens : il se dé-tranforma, retournant à sa forme de Mélancolux, agitant ses « bras » en moulinet, relativement menaçant. Pendant les vociférations diverses de son ami, l’humain continua de s’adresser tout naturellement au Absol :

« De quelle région venez-vous ? Nous venons de Kanto, nous nous sommes installés ici récemment avec une amie. Elle ne va pas tarder à arriver d’ailleurs, vous allez vite la découvrir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Arrivage d'Hoenn | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nootan — New Age :: rp — zone humble :: port-royal-