Forum RPG Pokemon — Nootan New Age : Tournez la page. Entrez dans un nouvel âge. Bienvenue sur notre terre, la terre de Nootan !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue ! Nous cherchons maintenant UN (1) Champion de tout types autre que; Spectre, Dragon, Acier, Psy, Ténèbres et Feu ! Pour plus d'informations, veuillez envoyez un MP à Amy !
Nouveau boss Rocket trouvé, félicitions Raven !! (^w^)/ ♪

Partagez | 
 

 « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Ven 26 Juil - 23:25


Les souvenirs de ma dernière capture ont hantés mes nuits, je me suis mise à rêvée de moi à dos de ce magnifique Dracaufeu noir que sera prochainement ce jeune Salamèche. Je me trouvais parfaite dans ce rêves, à tel point que je savais Arès comme élément idéal pour compléter mon équipe. S'il y en aurait d'autres ? Certainement. Mais de pareil objet de fantasme ? Je ne crois pas. J'étais donc étrangement de bonne humeur en ce jour banal, encore l'excitation de la capture de la veille, évidemment. Mais pourtant, je savais que l'entraînement qui nous attendait aller être extrêmement endurant et difficile à mener correctement. Ma cible prioritaire pour cet entraînement était sans hésitation Arès. Ce pokémon méritait une attention particulière de part sa nouveauté au sein de l'équipe. Mais aussi pour son comportement extrêmement combattif d'hier, je voulais en voir plus. Je souhaitais en savoir plus sur cette petite chose indomptable. Rien n'est indomptable, pas pour moi, je ne me le permettrais pas. Et avec une telle équipe à mes côtés pour m'aider en cas de besoin, ce Salamèche ne jouerait pas les rebelles bien longtemps.

Je fais sortir la bande histoire de favoriser le contact avec le nouveau, pendant que je me réveille avec un café et une clope, mon rituel du matin pour être complètement opérationnelle. Laissons les faire copains-copains, en espérant qu'ils ne cassent pas tout. Après mon retour, je met alors en marche la route vers le lieux de notre entraînement. Quel fabuleux avantage que de disposer d'un superbe 4x4 pour me mener dans les endroits les plus escarpés. Après un long moment de route ennuyeux et morne, nous voilà arrivés à destination: Le canyon et hauts-plateaux. Un endroit extraordinaire que j'ai jugé idéal pour notre premier entraînement : vaste et désert tout en restant praticable. Tous étaient sortis et la motivation ne semblait pas aux rendez-vous.

« Bon, aujourd'hui personne ne joue les fainéants. Je veux tout le monde en action. »

Tout le monde allait participer à l'entraînement d'Arès, ce sera un petit plus pour eux de toute façon et ça ne leur fera pas de mal. J'étais partie sur la base d'un apprentissage d'attaque qui apporterait un entraînement général quoi qu'il en soit. Je place donc Arès face à Argos. Le fait qu'Argos soit sorti vainqueur du combat de la veille pourrait être un stimulant pour ce Salamèche très dynamique. Crocs Feu était l'objectif à atteindre en ce jour, je le savais largement capable. Pour commencer tranquillement, Arès commença le combat contre Farfuret. La plus faible de toute l'équipe, mais qui n'en était pas pour autant la plus inutile. Elle avait un désavantage marqué par son type glace, mais elle n'en avais que faire, quand je lui demandais de participer à un combat elle le faisait avec enthousiasme.

Zéphyr lança donc l'assaut avec vive-attaque, elle toucha sa cible, mais lorsqu'elle essaya d'enchaîner avec une attaque combo-griffe, Arès l'a pris de court et lui assena lui-même un coup de griffe qui envoya Zéphyr au sol. Évidemment, elle se releva aussitôt, avec une certaine malice dans le regard. Elle chargea l'attaque ball'ombre, puis enchaîna avec vive-attaque afin de se faufiler derrière Arès et lui lancer l'attaque au plus proche pour plus de dégât. Le Salamèche s'étala dans la poussière et glissa sur le sol dans un infime cris de douleur. De son côté, Zéphyr était très fière et me regarda avec joie en sautillant.

« Bien joué ma belle. Allez reviens, Argos, c'est à toi. Épate moi ! »

Argos se faufila rapidement sur ce qui semblait être ce terrain de fortune en ce jour. Arès se releva avec une fureur dans le regard qui m'enchantait ! Il était déterminé et maintenant, il se trouvait face à cet Arbok qu'il ne semblait pas tenir dans son cœur puisqu'il était la cause de sa capture. Un besoin de vengeance ou je ne sais quoi d'autre s'empara d'Arès qui sauta rapidement dans les airs. Et lorsqu'Argos tenta de s'élancer en sa direction, gueule béante, prêt à lancer Morsure. Le Salamèche ne lui laissa aucune occasion et lança l'attaque qui semblait être Draco-Rage. Impressionnant, il avait donc déjà un certain niveau pour maîtriser cette attaque, sans oublier Danseflammes. Mais le serpent mauve n'allait pas se laisser faire et répliqua aussitôt avec une attaque Bomb-Beurk qui englue sous cette matière visqueuse et nocive le salamèche, impuissant.

« Bon travail. On va faire une petite pause. »

Jusque là, Arès n'était guidé que par son envie de victoire. J'étais curieuse de voir sa réaction face à des ordres que je lui donnerais. Mais je préfère lui laisser le temps de souffler quelques minutes, reprendre ses esprits et se concentrer sur son prochain adversaire que sera Orion. Et de toute façon, j'avais envie d'une clope. Je laisse l'équipe au complet faire ce que bon lui semble. Je remarque qu'Orphée s'avance vers Arès. Peut-être essaye t-il de se lier d'amitié avec lui. Orphée était sans doute le plus agréable de l'équipe et sans doute une bonne idée comme compagnon pour Arès. Mais ce petit Salamèche, ce dur à cuir est encore bien mystérieux à mes yeux. Pourtant, je sais ce pokémon destiné à de grandes choses. Je sentais le groupe plutôt mou ce matin, l'excuse de la mission d'hier n'était pas valable, la nuit avait tout de même était reposante. Cette bande de fainéant, dur à mater quand ils ont décidés de ne rien faire.



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

team magma
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 21
Localisation : Ici

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Mer 21 Aoû - 12:42

Bordel j'ai fait Editer au lieu de citer --'
Je remettrais mon post (ou un résumé) plus tard.


Dernière édition par Heiki Risan le Mar 27 Aoû - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Ven 23 Aoû - 18:31


Force de constater que la majorité réclamait un moment de répit, je n'avais guère le choix que d'accepter. Je n'étais pas leur bourreau après tout. Orphée s'étale lourdement sur le sol, dégageant un fin nuage de poussière. Orion semble méditer. Zéphyr et Arès font doucement connaissance, ils sont assez mignons tous les deux. Et comme à son habitude, Argos, fidèlement posté à mes côtés, aux aguets, guettant l'horizon avec attention. Je poussa un soupir de satisfaction, accompagné d'un sourire qui m'échappe. Peut-être que je commence à me laisser attendrir par cette petite bande de bras cassés. Je ferais de ces spécimens des êtres exceptionnels.

Brusquement, Argos semble alerte et scrute attentivement. Ce que je ne remarque pas tout de suite c'est que son attention était portée sur quelque chose de précis. De mon côté, je cherchais désespérément mes cigarettes, ce qui m'occupait plus l'esprit que les grognements d'Argos. Ma consommation de tabac, un véritable problème en soit. Une fois allumée, la première bouffée avalée et l'épais nuage blanc dissipé dans l'air, je décide d'accorder de l'importance au comportement de mon Arbok. Au même moment, une voix résonne. Étant donné la caractéristique désertique de l'endroit je suppose que cela s'adresse donc à moi. Je me retourne et observe un blondinet, tenu là avec un Reptincel à ses côtés. J'observe d'abord l'inconnu d'un air perplexe.

« En effet. »

Réponse courte. À vrai dire, ma dernière rencontre avec un type plutôt passionné m'a laissé un goût amer. Je préfère éviter de refaire la même erreur. Ne dévoilons pas tout, tout de suite. Ce type, il pourrait être n'importe qui. Un de ces abrutis de dresseur, un foutu New Law, ou un membre de camp adverse. Le choix était large, alors il est préférable de garder un soupçon de méfiance à l'égard de cet inconnu. Argos pousse des espèces de grognements en observant l'homme, lentement je pose ma main sur le haut de sa tête. Et depuis toujours, cela signifie pour lui que je lui donne l'ordre de se calmer, en quelque sorte. Derrière moi, la petite bande s'est arrêté dans sa non activité et observe en silence la scène. Ces petits curieux décident même de se rapprocher, avec Arès encore à la traine. Bientôt, il aura le rythme qu'inculque Argos aux autres. Soit se méfier de tous et me protéger. Et j'en étais fière oui. Il m'était tellement dévoué. S'en était presque touchant. Mais Argos n'était pas là pour jouer le mignon.

« Et à qui ai-je l'honneur ? »

Méfiance. Toujours. On ne sait jamais. Je n'ai absolument pas envie de me coltiner un énième fanatique rêvant d'un monde meilleur ou je ne sais quoi d'autre. Après tout, il est venu vers moi. Il aurait très bien pu passer son chemin. Quel intérêt pourrait-il avoir à mon égard. J'étais curieuse de le découvrir. Une dernière bouffée, puis je jette le mégot au sol et l'écrase en remuant légèrement la poussière qui recouvre chaque parcelle de cette endroit. Et j'attends, que l'inconnu se dévoile.


Spoiler:
 



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

team magma
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 21
Localisation : Ici

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Mar 27 Aoû - 13:38



"Soyons fort, soyons brave mais surtout, soyons impitoyable."

Heiki, Raven...




.
 

- En effet.

Voix froide, sèche et distante d'une fille qui n'avait visiblement pas prévu d'être dérangée ici et qui se retrouvait contrarié par l'intervention d'Heiki. Elle avait l'ait d'avoir des raisons de son mécontentement mais quelle qu'elles soient, la brune semblait particulièrement ravie d'avoir quelqu'un derrière elle. Premier motif d’énervement. C'est léger mais pour Heiki c'est suffisant. Pas pour tout détruire mais la tension était déjà là... Après, pour en revenir à la fille, étant donné la présence de trois Pokémons Poison sur cinq et d'un Ténèbres, il ne pouvait que faire la part aux rumeurs et autres clichés comme quoi elle ferait partie de la Team Rocket. Deuxième motif. Une hypothèse d'avoir une ennemie en face de soit, c'est déjà pas mal. Il fallait lui reconnaître une certaine rapidité et efficacité... En à peine deux mots et une image, elle avait presque réussi à faire pété les plombs au blond. Un peu plus et elle se verrait en face d'un démon à crinière jaune, comme son surnom l'indiquait.

Il soupira, les nerf commençant à se tendre et les muscles à se contracté, essayant de garder son calme un minimum de temps. Ça ne le dérangeait pas de perdre son calme, il était déjà assez criminel comme ça, mais il se devait de garder une bonne réputation pour la team, un temps soit peu. Enfin, ça c'st dans le fond. Dans les faits, ses poing était serré et une veine commençait déjà à palpiter sur sa tempe. Natsu le regardait avec effarement sans essayer de le retenir. Lui aussi était chaud pour une baston, ayant la frustration de ne pas frapper pendant la mâtiné.

- Et à qui ai-je l'honneur ?

Tss... Toujours de la méfiance et de l'agressivité dans la voix. Si ses doutes sur l'appartenance à une Team adverse se concrétisait, il ne donnait pas cher de sa peau. Le canyon était grand, tomber dedans serait mortel. Il ricana en essayant de se calmer. Il devait vraiment arrêter d'avoir des pulsions meurtrière à chaque ennemis potentiel croisé. Après tout il se trompait peut-être. Mais rien que l'attitude l'énervait. Calme... Au pire il règlerais ça en combat Pokémon... Elle ne semblait pas mauvaise, surtout avec son serpent géant en fond, mais son équipe inférieur à la sienne, rien que par le type. Quelques attaques Sol de la part de Sasoriza et s'en serait terminé... Non ?

- Heiki Risan... Dresseur de passage..., lança t-il en cachant de façon médiocre toute l'animosité qu'il portait déjà envers la femme. Et maintenant puis-je retourné la question ?

Selon la réponse, elle finirait ou non avec des Pokémons en très mauvais état... Certes il avait mentit sur son appartenance à la Team Magma, mais ce sont des détails qui ne sont pas bon de dévoiler à l'envolée surtout si, par un hasard déplaisant, il s'agissait d'un New Law... Ces saloperies de flic pensant pouvoir asservir Noothan sous leur justice illusoire... Il n'avait pas compris que de tout temps, la paix et le calme ne se créait que sous l'anarchie et l'autorité. Mais la Team les tolérait, en les voyant comme des alliés potentiel conter les Rocket et les enflures de bâtards Aqua.

Spoiler:
 


Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Dim 1 Sep - 12:21


Ce mec, il était bizarre. J'avais la sensation qu'en plus de venir vers moi, il était loin d'être venu pour une tentative amicale. Non pas que moi-même j'étais d'un tempérament chaleureux et agréable cela dit. Je me demandais vraiment quel type de personne allait vers les autres dans le simple but d'être désagréable. Sûrement un taré. A l'instar de cet Heiki, moi j'agresse ceux qui viennent me faire chier. Mais lui, j'avais du mal à cerner son but dans tout ceci. Je décide de commencer simplement, il me demande de me présenter, bien qu'il fasse cela de façon méprisante, autant voir où cela me mène.

« Appelle-moi Raven. »

De son côté, Argos est méfiant, je le sens tendu à mes côtés. Il ne quitte pas l'homme du regard et le fixe avec insistance. J'avais comme l'impression que si ça ne tenait qu'à lui, il aurait déjà essayé de le bouffer, ce type. Argos ne cherchera pas bien loin, s'il essaye quoi que ce soit, il n'hésitera pas une seule seconde à le croquer. Cette idée m'amusait, l'image que je me faisais de la scène aussi. En tout cas, les gars qui essayent de se la jouer intimidant, très peu pour moi.

« Comme tu peux le voir, je suis ici pour profiter du cadre agréable et supposé être tranquille pour faire travailler cette petite équipe. Mais je vois que je ne suis pas la seule à en avoir eu l'idée. »

Finalement, l’animosité semblait émaner des deux côtés. Cela n'arrangerait rien à la situation. Et pourtant, la condescendance et la méprise semblait surtout venir de lui. Ou alors je faisais preuve d'une profonde mauvaise foi. Quoi qu'il en soit, dans l'idée où il était venu à ma rencontre, à lui de jouer le jeu. Et pourtant, une telle personnalité ne pouvait, à mes yeux, qu'appartenir à une des organisations.. ou alors il était loin d'être le citoyen modèle. Trop de questions et peu de réponses, cet iceberg face à moi était plus qu'un mystère.



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

team magma
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 21
Localisation : Ici

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Lun 2 Sep - 7:47



"Soyons fort, soyons brave mais surtout, soyons impitoyable."

Heiki, Raven...




.
 

La fille en face Heiki semblait hésiter à répondre. De toute façon, qui n'hésiterais pas devant le personnage aussi peu encouragent à la discussion qu'était le dresseur blond ? N'importe qui aurait put voir en lui la colère qui commençais à prendre sa place, et par conséquence, le degré de folie de l'homme qui vient saluer quelqu'un avant de peut-être aller le massacrer et/ou le pousser un grand coup dans le ravin. Un sourire sadique parcourra la bouche du Magma qui s'imaginait la scène du corps en lambeaux de la fille en train de s'écraser tout au fond du précipice... Une délectation... Bien sûr, la réaction sur son corps serait agréable à voir, mais la peur et la colère dans les yeux de ses Pokémons présents lui ferait bien plaisir aussi. Peut-être les récupérerait-il pour offrir à la Team. Les Pokémon Poison n'était pas trop le genre de l'organisation mais ce ne serait que du gâchis que d'abandonner des Pokémon de ce calibre. Surtout le Arbok qui, sous ses airs menaçant, avait l'air d'être bien puissant. Malheureusement, le seul qui est des griffes était le petit Salamèche qui lui ressemblait ç une pure daube... Il tira un coup sur sa cigarette pour se concentrer sur la situation présente...

- Appelle-moi Raven.

Toujours la voix sèche qui formait des phrases courtes mais cette fois il y avait un mélange d'hésitation et d’appréhension. Mais pour en revenir à l'essentiel, elle avait esquivé la question en ne déclinant que son nom, ce dont Heiki n'en avais rien à faire à un point assez énorme. Tout ce qu'il voulait savoir c'est son métier. Ou son organisation dans le cas qu'il envisageait directement. Et ce dénis de donner une réponse ajouter aux clichés et conclusions précédemment faites, il n'en fallait pas plus pour qu'il comprenne être en face d'une ennemie. Alors que le raisonnement inverse aurait put être vrais aussi... Voir elle aurait put être dans son camp, dans la team ou en infiltré chez les Rocket. Mais cela était autant d'hypothèse que son cerveau brutal ne cherchait pas à trouver. A partir de ce moment, on aurait put placé un petit compte-à-rebours au-dessus de sa tête pour savoir quand il allait frappé. Heureusement que la scène imaginer un peu plus tôt l'avait un peu calmé. Sinon il n'aurait entendu la suite des paroles de la brune.

- Comme tu peux le voir, je suis ici pour profiter du cadre agréable et supposé être tranquille pour faire travailler cette petite équipe. Mais je vois que je ne suis pas la seule à en avoir eu l'idée.

Cadre agréable ? D'ici quelques minutes ça ne le serait plus autant... Ce coin qu'il avait lui aussi trouvé pour être tranquille pendant son entrainement commençais à lui taper indirectement sur les nerf. Il était venu sans plus de but que ça ou de conversation à apporter, il l'avais juste fait parce qu'elle était là et qu'il ne pouvait tout simplement pas l'ignoré. Et voilà ou ça le conduisait. Face-à-face, les deux qui ne se connaissaient absolument mais qui étaient maintenant visiblement hostile l'un à l'autre à cause du caractère d'Heiki se jaugeaient du regard.

- Pitoyable bouse intersidérale... Je t'ai pas demandé ton nom, ça j'en rien à battre ! J'veux savoir si oui ou non je dois te balancer au fond de ce ravin ! Alors t'avise pas de jouer avec mes nerf !

Le timer était arrivé à zéro, la colère prenait possession du corps du blond sans qu'il essaie de s'arrêter. Au chiottes la discrétion qu'il voulait, il allait probablement se battre, avec ou sans ses Pokémons. Et il n'avait aucun scrupules à frapper une femme. Cette Raven se foutait de sa gueule. Pas réellement mais dans sa tête, c'est ce qu'il se disait... Maintenant ses pensées se trouvaient coincé entre des mots... Tuer, frapper, exploser, abattre, fracasser...

Spoiler:
 


Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Mar 3 Sep - 17:26


La tension monte. La colère gronde. Même le ciel semble s'assombrir, lui qui était si clair il y a encore peu de temps. L'ambiance est tendue. Même au travers de ses ridicules lunettes, je sens la haine qu'il dégage. Ses poings serrés, sa mâchoire crispée. Tous les signes d'un dégénéré mental qui n'est qu'un danger de part son instabilité. Je sais très bien ce qu'il cherche, il laisse toutes ses émotions transparaître dans l'intonation de sa voix et ses gestes trop pressés. Moi, je garde mon calme. Je suis loin d'avoir peur de ce genre d’énergumène et ce jour n'est pas près d'arriver.

« T'es qu'un foutu taré toi.. »

Plus sèche. Plus froide. Plus franche. Il n'y a rien à faire, ce personnage semble décider à laisser pourrir ma carcasse sous le soleil cuisant. Argos ressent l'agressivité qu'il dégage et cela ne semble pas lui plaire. D'un simple geste, en claquant sa queue sur le sol, il regroupe l'ensemble de l'équipe. Tous savent à quoi s'attendre. Et ici, rien ne serait certainement loyal. Pas avec ce gars, pas avec son esprit dérangé.

« Et le ton employé à mon égard me déplaît, tu ne sais pas à qui tu t'adresse. Et encore moins de quoi je suis capable. Un blondinet con, pour changer. »

Je ne réfléchis en rien à ce qui sort de ma bouche. Je me contente de laisser la rage parler. Comme lui semble consumé par une colère folle. Je refuse qu'on me méprise. Bien sûr, c'est moi qui méprise les autres. J'aspire à devenir la big boss des Rocket. Alors je ne vais certainement pas me laisser marcher dessus par un petit con, blond, qui agit comme un animal sauvage. Je n'ai pas trop d'option, il va falloir le dresser, de n'importe quelle manière. J'avais essayé de jouer la carte de la fille calme, mais comme cela m'est inutile, je peux aussi bien donner l'ordre à Argos d'aller lui croquer l'entre-jambe, et on en parlera plus. Je me demandais encore quel genre de personne vient directement les autres si c'est pour vouloir les tuer.. Ah si, les psychopathes. Je pense que c'est le terme adéquat pour cet étrange personnage dérangé.

« Alors à qui touchera le fond du ravin le premier, espèce de merdeux dégénéré. »

Ses menaces. Risible. Il a bien trop confiance en lui, s'il croit qu'on se débarrasse aussi facilement de moi. Bien que son équipe me soit encore inconnu, je doutais avoir des chances de finir, de quelques manières que ce soit, perdante, face à cet homme. Il est instable. Il agit avec sauvagerie. Et je ne suis même pas sûr qu'il pense, où qu'il ait un système de réflexion digne de ce nom, pas mieux qu'un vulgaire Tauros sans doute. Argos était devant moi, au premier geste de ma part, il fonce sur ce qu'il considéra comme l'ennemi le plus menaçant, tout en laissant soin au reste de l'équipe de se charger du reste des merdes qui accompagnent ce blond. La suite s'annonce clairement au fil des secondes. Le moindre geste, un tant soit peu menaçant, me visant et l'un de ses membres pourraient y passer. Même s'il vrai que chez les hommes, je trouve plaisant de retirer la virilité aux plus cons d'entre eux. On obtient que ce que l'on mérite. Et pour une fois que MOI je ne cherchais à tuer personne. Mon karma n'est pas très bon aujourd'hui, vraiment pas non. Mais ce ravin, j'étais loin d'en toucher le sol.



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

team magma
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 21
Localisation : Ici

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Ven 6 Sep - 16:18



"Soyons fort, soyons brave mais surtout, soyons impitoyable."

Heiki, Raven...




.
 

Dans une partie déserte de la partie pauvre, sur un des plus hauts des hauts plateaux, vers un canyon qui représentait une chute mortel pour quiconque tombait depuis les hautes terres, les deux protagonistes rejetaient à eux deux assez de colère et de haine pour que l'on puisse la ressentir dans la vallée, même presque vers Belmonte. La tension qui s'élevait depuis les deux dresseurs face-à-face était des plus impressionnante, bien qu'il ne sache qui était leurs adversaires. Se doutait-ils seulement être face à un homologue de même grade mais d'une organisation ennemie ? De toute façon, le torchon brûlait déjà trop pour que jeter de l'essence dessus ne soit utile...

Pour Heiki, la pauvre fille qui se tenait devant lui de tarderais pas à se faire abattre. Et en plus elle se permettais de l'insulter. Cette pauvre fille de la team Rocket. D'un œil extérieur, on pourrais dire que pour quelqu'un de son type avec une intelligence limitée, c'était un exploit d'arriver à identifier le type de personne qu'il avait en face de lui. Un simple coup de chance peut-être. Le blond avait un don en fait. Pour deviner qu'il a un ennemis dans la zone ou pour savoir si ils avaient provoqués quelque chose. Une sorte d'instinct mal placé qui, combiné à son sens de la fureur, le faisait très vite arriver au cœur du problème, physiquement ou verbalement.

- Et le ton employé à mon égard me déplaît, tu ne sais pas à qui tu t'adresse. Et encore moins de quoi je suis capable. Un blondinet con, pour changer.

Il ne savait pas à qui il s'adressait ? Bon il l'avait deviné à moitié. Cela ne l'empêchait pas de ne pas écouter du tout ses paroles. Ne lui tournait dans l'esprit que des synonymes des mots "détruire" et "tuer". Elle due continuer à l'insulter par la suite mais il n'écoutait pas un mot qui sortait de la bouche de la vermine se tenant en face de lui sans craindre pour sa vie. Et en plus elle semblait se protéger derrière son minable serpent violet. Le blond sembla se calmer, sans pour autant que son sang s'arrête de bouillonner. Il retira se lunettes et reprit sur un ton calme.

- Ecoute moi bien... Quant on s'amuse à mettre un homme respectable en colère on cherche pas à ne pas en subir les conséquences...

Voix calme, parfaitement posé qui, sans faire baissé l'ambiance s'annonçant morbide, calmait un petit instant le dégoûts de chacun envers l'autre. Un très court instant. Il écrasa d'un coup ses lunettes la faisant volée en éclat en recommençant à gueuler :

- Si t'es pas capable de me faire face sans tes Pokémons, alors ne te sert pas d'eux pour m'attaquer !!! Vous n'avez vraiment aucun honneur vous, les Rocket ! Tout pour le fric et les Pokémons on en a rien à battre, hein ?!? Si tu veux une confrontation c'est entre point ou entre Pokémon ! Et dans les deux cas tu viendras pas te plaindre après !

Pendant un temps son discours ne voulut absolument rien dire mais la colère qu'il avait mit dans ses mots avait donné la forte impression qu'il ne fallait pas vraiment en demander plus. Comprenant les paroles de son maître, Natsu se mit devant le blond, prêt à lancer une attaque ou à défendre son dresseur dans le cas d'une attaque ennemie. Mais le Reptincel, bien que surement capable de gérer trois adversaire en même temps, restait en sous-nombre évident. Il sortit alors ses autres Pokéballs pour faire apparaître toutes son équipe. Sa tête ne pensait même pas à dissimuler ces Pokémons... Mais il réfléchissait tout de même à la stratégie gagnante. Ses propres poings n'allait pas servir à grands chose dans la bataille et il réprimait un peu de sa colère avec de la logique. Un logique bourrine, lui correspondant parfaitement. Natsu c'était délibérément placé de manière à faire face au Arbok, il devait choisir l'emplacement de ses pokémons...

Dans les choix qui s'imposaient, il fit faire face Sasoriza au Salamèche, pensant mettre les moins bon contre les moins bon. Ensuite, Samui se retrouva en face du Farfuret, le duel inter-espèce devrait se solder par une victoire de celui évolué... Enfin, Shado devait éviter de se retrouver devant un Pokémon Combat, il se retrouva devant le Herbizarre, arrangeant Ray pour ne pas se trouver devant un Pokémon Plante. Avec du recul il aurait put y réfléchir mieux... Aucun avantages de type dans aucun combat, sauf un léger pour lui dans le duel des nuls.

- Alors ? Tu compte faire face avec ton équipe entière ? Je vais t'informer d'un truc, c'est que je suis arriver à la fin d'un de tes entraînements... Donc j'ai l'avantages de la forme. Tu continue à vouloir faire souffrir tes Pokémon ?


Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Dim 8 Sep - 22:32


Risible. Il tenait des propos incohérents, le tout n'était qu'un tas de conneries sans profondeurs, sans réel fond. Lui, un homme respectable ? Laisse moi rire. Laisse moi me rouler par terre et me foutre de ta gueule comme il se doit. Ce même gars qui vient m'agresser, me menacer, jouer au coq ou je ne sais quoi, se sent agressé ? Il est dans son monde, un monde fou où rien n'a de sens. Il n'est que haine, colère et violence. Et il a fallut que ce taré me tombe dessus, aujourd'hui. Son instabilité était indéniablement un danger, pour moi. Son esprit dérangé dénué d'une once de lucidité serait mon danger. Il méritait sa place entre quatre murs blancs rembourrés. Je le fixe, je l'écoute déblatérer ses absurdes propos moins pertinents les uns que les autres. Pourquoi avais-je accordé ce peu d'intérêt à cet homme, qui maintenant menacé ma vie ainsi que mes compagnons.

Ce scénario était inimaginable. Jamais je ne me serais levé ce matin avec l'idée en tête qu'un parfait inconnu mentalement retardé me menacerait sans aucune raison apparente. Je savais pertinemment que je risquais pour nous tous ici. Je savais que la discussion n'avait aucune raison d'être. Je savais qu'il ne prenait pas la peine de considérer mes mots, alors pourquoi ne pas en faire pareil avec les siens ? La discussion était inutile, futile et à sens unique. C'était lui qui déversait sa haine sur la première personne qu'il croisait. Lui, ce gars sans doute frustré. J'écoutais, sans réellement prêter attention aux propos tenus. La seule chose que je savais, c'est que tout n'était que simple appel à la violence, à la provocation. Pourquoi devoir perdre mon temps face à ce déséquilibré ?

« Ta gueule. »

Que dire de plus ? Plus long, il n'aurait pas pris la peine d'écouter. Deux mots, c'était suffisant. C'était le maximum pour sa capacité de concentration digne d'un minable moucheron. J'avais tellement mieux à faire. Mieux qui m'attendait, ailleurs. Loin de cet espèce de fous furieux. Partir ? J'hésitais. Cela s'apparenterait à de la fuite. Et cet homme, il ne semblait pas prêt à me lâcher, pas avant de s'être suffisamment défoulé. Mais moi, je ne voyais pas cela comme de la fuite. J'avais une réputation. J'avais des sbires à mater, engueuler, instruire. Je visais le poste de Boss de l'organisation. J'en étais proche. Mais après cet épisode, je remarque que je manque de force, encore. Je ne suis pas invincible. Je ressens ma faiblesse en ce jour. Je ressens que je suis la cible et qu'il est le prédateur. Il a la rage que je n'ai pas. Il a un avantage que je n'ai pas. Il détient une fureur qui n'a pas de limite.

Mais je ne suis pas faible. Je ne suis pas lâche. Je ne suis pas idiote. Je comprends, lentement, que ce moment n'est pas le bon. Qu'en faisant face à cet être empli de folie, je m'expose à la défaite, ou pire. J'expose mes pokémons à un lamentable échec, à une décimation. Je les regarde, puis je regarde son équipe. Je réalise très vite que leur force m'est supérieur. Leur niveau est au-dessus. Leur type fait de leur équipe un avantage supplémentaire. Pour la première fois de ma vie, je me sens perdante avant même que le jeu ait commencé. Et je déteste ça. Je hais l'idée que ma seule obligation serait de me retrancher. L'un après l'autre, je les rappelle dans leurs pokéballs respectives, Arès, Zéphyr, Orphée et Orion. Je ne rappelle pas Argos, car tout simplement, il n'a jamais eu pour habitude de vivre enfermé. Il est à mes côtés. Et je sens son regard. Il est inquiet, ou intrigué. En tout cas il me regarde. Puis fixe nos ennemis. Peut-être qu'il comprend, ou au contraire ne comprend pas.

Arès n'est qu'une récente capture, bien qu'il détienne un potentiel incroyable, il n'est pas encore capable de mener un combat digne de ce nom. Zéphyr était jusque là plus précieuse qu'un outil de combat et face à son stade évolué, ses chances étaient minces. Orphée n'était pas faible, mais n'était pas dés plus fort non plus. Et Orion avait ses chances. Finalement, pour eux, il valait mieux que si la bataille doit avoir lieu, qu'ils ne soient pas impliqués. Une défaite cuisante est inadmissible. Je préfère la retraite à la défaite.

Je ne laisse pas paraître la moindre impression de peur, de crainte ou d'angoisse. Non seulement parce que ce n'est pas le cas. Mais aussi parce que cela lui ferait trop plaisir. Je réfléchis, je réalise et je comprends. J'ai encore trop de choses à faire, pour vivre ma première réelle défaite humiliante face à ce gars. Mais le combat de masse, ce serait perdre la tête. Ce serait s'enfermer dans la même sauvagerie que ce type et le laisser gagner. Laisser sa provocation gagner. Je ne l'écoute pas, je ne prête même plus attention à lui. Je sors une nouvelle cigarette. Je savoure tout en affichant un sourire, sans réellement savoir pourquoi. Puis, je fixe Argos, qui se tient là, fièrement à mes côtés. Et je fais le premier pas. J'avance. Je m'éloigne, pour le bien de tous. Je ne fuis pas. Je ne suis pas lâche. Je pense à mes compagnons. Je pense à moi. Je pense à ce qui m'attend prochainement. Je pense à ce que je pourrais gagner en force, en notoriété. Je vois le travail qu'il me reste à faire. Apparemment, j'ai été trop laxiste, trop sûre de moi. Quelle minable erreur. Mais ça n'empêchera rien. Précise, concise, c'est tout ce que je peux me permettre face à cet espace vide sous une masse de cheveux blonds. Ce n'était pas le moment pour réfléchir à un autre plan de toute façon.

« Casse toi. »



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

team magma
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 21
Localisation : Ici

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
  Mer 11 Sep - 15:54



"Soyons fort, soyons brave mais surtout, soyons impitoyable."

Heiki, Raven...




.
 

Cette Raven, dont le nom ressemblait étrangement au lieu ou Heiki la voyait finir, semblait vraiment contrarié. Le blond sentait qu'elle en avait marre de lui et cela ne put que le relancer dans sa voie de tout détruire. Sans doute ne s'était-elle pas attendue à voir un capitaine d'une team rivale venir pour l'humilier, malheureusement sans public, dans un endroit isolé. Les ennemis des Magmas n'ont aucun répits. Elle est devait comprendre à peu près ça dans son esprit. Enfin, selon Heiki, qui avait dans ses pensées furieuse complètement oublié le fait qu'elle ne sache absolument pas qu'il appartenait à la Team Magma. Cela lui donnait un élan de fierté mais celui-ci était donc totalement injustifié.

- Ta gueule.

Orgueil qui se transforma aussitôt en colère après les dires de la brune. Elle se prenait pour qui ? L'envie de lui donner une bonne raclée augmentait en Heiki, ainsi que l'assurance de la battre dans un combat. ...Logique stupide n'est-il pas ? S'énerver ne pouvait que le désavantagé mais bon... Les Pokémons des deux camps se toisaient, devancer par le duel s'annonçant entre ce qui était probablement les leaders et les meilleurs de chaque équipe. Serpent contre Salamandre. Le blond constata avec délectation l'once d'hésitation et de résignation qui passa sur le visage de la pauvre qui était tomber entre ses griffes... Elle n'avait pas le niveau. Contre celui qui pensait, et pas de manière déraisonné, qu'il pouvait être le leader de sa team en cas de départ soudain de la Boss, que pouvait-elle bien faire. La comparaison des équipes avait déjà tracé les marques de la défaite sur les traits de la brune.

Et sans surprise, il la vit ressortir ses Pokéballs pour rappeler un à un tout ses Pokémons. Ne laissant au final que le cobra géant sur le terrain, face aux trancheurs de l'équipe d'Heiki. Elle avait eue l'intelligence de comprendre que le combat était perdu d'avance pour elle. Mais elle n'avait pas eu le cran de l'affronter. Chose prouvant qu'elle préfère l'état de ses combattants à son honneur de pourriture d'un gang de voleur sans scrupules et sans autres objectif que de foutre le bordel partout où il passe. La vision de la Team Rocket de Heiki était sans doute très réductrice mais au moins il préférait ce genre de comportement à celui d'un idiot qui l'aurait défier pour ne pas se montrer lâche, quitte à blesser stupidement ses Pokémons. L'humiliation qu'elle avait subie suffirait finalement. Le gouffre se passerait d'elle. Pour le moment. Il fallait qu'elle ne brise pas son léger moment de calme. Qui pouvait être passager.

- Casse-toi.

Encore le ton sec et arrogant, mais cette fois-ci, elle devait l'utiliser plus contre elle que contre le dresseur. Profitant d'être calme, celui-ci ne bougea pas et sortit tranquillement son paquet de clope avant d'en mettre une dans sa bouche et de l'allumer avec la flamme sur la queue de Natsu. Puis il rappela tranquillement tous ces Pokémons à part le Reptincel et recommença à fixer son opposante sourire aux lèvres. Ce n'était pas à lui de bouger. Et il ne le ferais pas. Quitte à rester debout sans rien faire pendant deux jours. Il s'en savait capable. Cela était complètement idiot, car son tempérament lui ferait péter les plombs au bout d'un quart d'heure.

Tu te débine, tu part. C'est pas compliqué à comprendre pour une pourriture de Rocket comme toi. Vous avez l'habitude de partir sans aucun honneur... Dommage, t'es trop faible. Trop pour que ça ai un quelconque intérêt de te faire plonger dans ce canyon...

Lui qui avait été satisfait de la voir arrêter sans se battre, il la provoquai ouvertement. Bah, réfléchir n'a jamais été son fort...


Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/

Contenu sponsorisé




Message  Sujet: Re: « Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]
 

Revenir en haut Aller en bas
 

« Soyons forts, soyons braves ! » [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soyons fous ;D
» LE MONDE MEDIEVAL
» PARTENARIAT → soyons fous, soyons amis ! [fermé]
» PARTENARIAT → soyons fous, soyons amis ! [OUVERT]
» Ne soyons pas si hatif...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nootan — New Age :: rp — zone pauvre :: hauts-plateaux :: canyons ;-