Forum RPG Pokemon — Nootan New Age : Tournez la page. Entrez dans un nouvel âge. Bienvenue sur notre terre, la terre de Nootan !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue ! Nous cherchons maintenant UN (1) Champion de tout types autre que; Spectre, Dragon, Acier, Psy, Ténèbres et Feu ! Pour plus d'informations, veuillez envoyez un MP à Amy !
Nouveau boss Rocket trouvé, félicitions Raven !! (^w^)/ ♪

Partagez | 
 

 « À moi, tu seras. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: « À moi, tu seras. »
  Mer 24 Juil - 0:34


Capture d'un Salamèche Shiny Mâle.

Qu'elle était la folle raison de ma présence en ces lieux désolés ? Une simple mission, plutôt banale, mais j'avais reçu l'ordre de superviser ces incompétents de sbires. Ceux qui me connaissait agissaient prudemment et savaient à quoi s'en tenir. En revanche, les petits nouveaux ou ceux qui avaient eu la chance de ne pas tomber sous mon commandement jusque là étaient pires que les autres. J'étais entourée d'une bande d'incompétents, tel était mon sort en ce jour caniculaire. Je ne savais même pas pourquoi l'on m'avait envoyé ici, quelle idée grotesque ! Si c'était du simple hasard, j'étais alors loin d'être chanceuse aujourd'hui. C'est agacée et désespérée que je donne les ordres aux sbires, qui s’exécutent dans la seconde et s'éloigne rapidement de moi, allant faire ce qu'ils avaient à faire. Le pourquoi du comment n'avais aucune importance, cette mission était parfaitement anodine et inintéressante. Argos, toujours fièrement posté à mes côtés observe tandis que moi, je répète ce geste habituel en sortant une cigarette puis en l'amenant jusqu'à mes lèvres. Le geste habituel ou le geste qui tue selon certain.

Quoi qu'il en soit, j'étais coincée le temps que ces demeurés parviennent à leurs fins. J'allais donc agir avec fermeté et sévérité de façon à en être le plus rapidement possible débarrassée. Pourtant, Argos semble alerte. Quelque chose attire son attention, non loin de là et il n'attend pas bien longtemps pour me le faire comprendre. Poussant un léger rugissement, il s'élance avec hâte en direction de la chose non-identifiée. Je sais que s'il agit de cette façon, c'est qu'il a une excellente raison. Je fais sortir Orion avant de me lancer à la poursuite d'une chose invisible, avec une marche pressée qui était fièrement menée par Argos. Cette marche rythmée dure environ six ou sept minutes et durant ce laps de temps, je crois apercevoir une silhouette dorée et flamboyante, sans certitude. Et pourtant, ce mystère planant autour de cette chose inconnue ne fait qu'attiser ma curiosité. Je pense à jeter un regard en arrière afin de vérifier qu'Orion suive le pas, m'assurer qu'il n'a pas été distrait par un joli cailloux ou autre connerie. Sait-on jamais, il est fort, mais qu'est-ce qu'il est con parfois.

Voilà, nous y sommes : Une impasse. La chose, quelle qu'elle soit, était piégée. Argos se mit à grogner et dévoila fièrement sa proie. Un salamèche. Or, il était loin d'être banal, il avait quelque chose de spécial, à commencer par sa couleur. Comment refuser un tel cadeau, moi qui croyais que la chance m'avait définitivement abandonnée. Je m'étais apparemment trompée et c'est avec joie que je constate mon erreur. Le capturer était chose évidente. Pourtant, cette petite chose, aussi mignonne soit-elle, semblait contre l'idée de finir dans une pokéball et le montrait avec agressivité. Parfait, un pokémon idéal pour compléter mon équipe actuelle. Petit et mignon, mais féroce, c'était presque trop adorable pour être vrai. Il me le fallait, absolument. Finalement, je n'avais peut-être pas totalement perdue ma journée en venant ici. Je me sens gâtée comme à un matin de noël, même si j'en oublie que je déteste noël.

« Bien Argos, tiens toi prêt. »

Et il l'était. Je ne voyais que lui pour affronter la petite chose chromatique. Paraît-il que ces bêtes là ont la particularité, en plus de leur couleur spéciale, d'être plus fort que la moyenne de leur espèce. C'est ce que nous allons voir, j'en ai des frissons tant l'excitation gagne mon corps à une vitesse folle. Je tiens fermement la pokéball vide qui servira de réceptacle pour cette chose parfaite. Maintenant, voyons voir de quoi est capable ce petit monstre.

Argos a tous les avantages dans ce combat, la force, la vitesse et la résistance face aux coups. Une chose est sûr, ce Salamèche n'allait pas tenir bien longtemps et serait bientôt mien. Rapidement, le serpent s'élance vers le pokémon et lance ligotage. Il est piégé pour un court instant, mais cela laisse à Argos le temps de lancer l'attaque intimidation, ce qui handicape le Salamèche. Cependant, le rebondissement inespéré se produit et la petite chose est réellement plus forte qu'elle n'y paraît. Le piège d'Argos se referme sur lui et permet au Salamèche de lancer une attaque Danseflammes à bout portée. Argos lâche prise dans un rugissement de douleur et de colère. Mécontent, il se jette de nouveau sur sa cible, gueule grande ouverte, prêt à lancer l'attaque mâchouille. Pourtant, le pokémon feu parvient à esquiver et s'empresse de lancer une attaque griffe non loin de l’œil droit de mon Arbok. Finalement, ce ne sera pas aussi facile que nous l’espérions. Parfait, j'adore, cela m'enchante et rend le combat encore plus intéressant.

Ce combat avec des airs de massacre. Le Salamèche peinait à se défendre et Argos s'en moquait éperdument. Il est vrai qu'Argos était là pour me satisfaire et faire son devoir, c'est à dire affaiblir suffisamment le chromatique pour me permettre sa capture. Le salamèche essaye, encore et encore, des attaques flammèches à répétition, mais sans succès, Argos est bien trop vif et ces petites flammes bien trop faibles. Certaines parviennent à toucher le serpent mauve, mais elles ne le font pas faiblir, ni reculer et encore moins renoncer. Argos n'était pourtant pas tout à fait au maximum de ses capacités et cela était tout aussi plaisant de le voir se battre avec tant d'ardeur, de férocité et de puissance. J'étais fière d'avoir un tel pokémon à mes côtés et ce même être allait me permettre une capture épatante. Je trépigne d'impatience à l'idée d'avoir en ma possession cet être si spécial.

Ce petit a indéniablement de la ressource, mais malgré ses tentatives il ne pourra rien contre Argos. Ce monstre là, plus il est attaqué et donc énervé, plus il en devient féroce et voit ses envies destructrices décuplées. Le combat allait désormais réellement commencer. Argos plonge sous terre et disparaît en une fraction de seconde. J'observe le Salamèche qui semble perdu ; il était fort mais avait encore peu d'expérience en matière de combat. Il sort avec brutalité de terre et emporte le salamèche dans son vol plané. Et lors de la chute, Argos s'empresse d'enchaîner avec l'attaque Direct Toxic. Après quoi, le chromatique est à terre, épuisé, mais loin d'être prêt à lâcher l'affaire. Et plus le combat passait, plus j'étais persuadée que ce pokémon était fait pour moi et que, peu importe le prix, je réussirai à le dompter.

Profitant de l'épuisement de son adversaire, Argos se jette une nouvelle fois sur lui, cette fois-ci en ne lui laissant pas le temps de répliquer. Dans sa course il crache plusieurs dards sur sa cible, comme s'il déversait sa colère. Avant de finir à quelques centimètres du Salamèche, gueule grande ouverte, prêt à lancer Morsure. Après cette attaque, le pokémon rase le sol et vole légèrement plus loin dans un trainée de poussière. Dans un dernier geste d'instinct de survie, il tente de sortir quelques flammes en direction de son persécuteur, mais sans succès. Le Salamèche tombe, épuisé et moi, je lance ma pokéball avec un sourire amplement satisfait. J'avais désormais en ma possession un Salamèche chromatique très combatif et assez féroce, destiné à devenir un puissant Dracaufeu à la peau sombre. Le complètement parfait pour une équipe capable de prouver ma puissance. Mais il y avait du travail, beaucoup de travail et ce chromatique indomptable allait me prendre beaucoup de mon temps. L'entraînement commencera demain à la première heure.

« Capitaine, la mission est terminée. »
« Bien, il était temps. Rentrons, vous avez suffisamment pris votre temps. »




—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« À moi, tu seras. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu seras toujours mon fils..[Devil]
» hector • "Tu seras un roi ... mon fils"
» L'académie d'Askelane [ /!\ Interdit aux - de 18 ans]
» Et si la mort rode partout, où seras-tu toi ? [PV Echo du temps]
» Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nootan — New Age :: rp — zone pauvre :: volcan diablo :: versant praticable-