Forum RPG Pokemon — Nootan New Age : Tournez la page. Entrez dans un nouvel âge. Bienvenue sur notre terre, la terre de Nootan !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue ! Nous cherchons maintenant UN (1) Champion de tout types autre que; Spectre, Dragon, Acier, Psy, Ténèbres et Feu ! Pour plus d'informations, veuillez envoyez un MP à Amy !
Nouveau boss Rocket trouvé, félicitions Raven !! (^w^)/ ♪

Partagez | 
 

 « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Sam 20 Juil - 1:07


Aujourd'hui est un jour radieux, splendide, ensoleillé et chaud sans être étouffant. Je déambule avec Argos à mes côtés, tout aussi accablé et déboussolé que moi à l'idée de fréquenter ce lieu bruyant et fréquenté de sales mômes exaspérants. Pourtant, le trio d'imbéciles semblent prendre un malin plaisir dans ce parc d'attraction. Zéphyr et Orphée sautillent dans tous les sens avec une expression d'ahuris. De son côté, Orion hésiterait presque à se prêter au jeu en croisant mon regard froid et apparemment effrayant. Mais comme cet idiot n'a qu'un pois chiche en guise de cerveau, il en oubli directement cet air menaçant et pars jouer innocemment avec les autres. Au moins, Argos lui est une bête qui a fière allure et qui se poste à mes côtés comme un chien de garde suspectant tout passant, observant ces enfants en canalisant l'envie d'en gober un. Après tout, j'ai suffisamment de problème pour avoir un enfant mort sur le dos.

Je n'étais pas là pour offrir un tas de sucreries à mes naïfs compagnons, j'étais ici pour le boulot. Apparemment, nous avons des taupes au sein de notre organisation. Et mon job, en tant que Capitaine, c'est de m'assurer que ces immondes vermines rampantes seront exterminées. Hélas, je n'ai pas l'âme de détective alors je ne me risquerais pas à chercher par moi-même parmi tous les minables sbires que comptent la Team Rocket. Je suis donc ici, pour un rendez-vous avec un informateur. Je ne le connais pas, je ne l'ai jamais vu et je ne sais absolument pas s'il s'agit réellement d'un piège ou non. Mais ce n'est que pur détail toutes ces futilités. Je suis suffisamment bien accompagnée, rien que la présence d'Argos se veut rassurante. Piège ou pas, aujourd'hui quelqu'un devra en prendre pour son grade pour la seule et unique raison qu'on m'aura traîné jusqu'ici, moi qui déteste tant l'odeur ces rires d'enfants.

C'est fou ce que notre monde est devenu dangereux. Et à observer tous ces gens insouciants qui font semblant d'être heureux, ça me fait doucement sourire. Je me concentre sur mon inconnu. Je suis pile à l'endroit indiqué, la présence d'Argos ne passe pas inaperçu. Maintenant, faire preuve de patience. D'un geste devenu si banal, je sors une cigarette du paquet presque vide. J'amène ce tube nocif jusqu'à mes lèvres, amène la flamme à son extrémité et inspire ma première bouffée. L'attente est longue, Argos s'impatiente tout autant que moi. Je lui donne l'ordre d'aller chercher les autres et le voilà qui se faufile au travers de la foule.

L'inconnu se dévoile directement après le départ d'Argos. Étonnante coïncidence ou alors ce type est simplement lâche. Quoi qu'il en soit le débat est long, la discussion s'éternise et aucun nom ne sort de la bouche de ce mécréant. Une belle imposture. Pourtant, il sait des choses, tout ce qu'il cherche à faire c'est gagner du temps... Je n'ai d'autre choix que de ne lui laisser aucune chance. Zéro. À l'aide de la pression qu'impose la présence d'Argos, j'éloigne l'homme de la foule. Je ne sais pas réellement ce que je vais lui faire. Je ne peux pas le tuer, il reste assez précieux bien qu’extrêmement con.

« Tu m’a fais perdre mon temps, imbécile ! »

Oui je suis une vilaine fille qui corrige ceux qui osent se dresser contre elle, voir même se moquer, comme lui en ce jour radieux. Je n'ai pas l'intention de lui faire très mal, juste suffisamment pour qu'il comprenne que la prochaine fois, mieux vaut qu'il m'appelle avec des informations concrètes.

« Argos, fais ce que tu as à faire. »

Ma bête s'élance, mais un gêneur semble se joindre à la partie. Des pas derrière nous poussent chacun à stopper tout mouvement. Simple civil, New Law emmerdeur ou une organisation rivale ? Dans tous les cas, je m'apprête à dresser cet indic et je suis coupé en plein élan. Et au moment où je me retourne pour observer l'inconnu perturbateur, ce lâche d'informateur s'enfuit à toute vitesse. Le monde est contre moi aujourd'hui, j'aurais perdu ma journée tout ça à cause de l'intervention inattendue d'un fouineur trop curieux.



—————————————————————



présentationcard


Dernière édition par Raven le Mar 23 Juil - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

dresseur
avatar


Messages : 26
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 21
Localisation : Dans le monde des Bisounours.

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Sam 20 Juil - 15:51



"Perdre du temps, mode d'emploi"

Kichi, Raven...




.
 

Une bien belle journée se dressait au dessus de la tête de Kichi qui, pour l'occasion, avait sortit Fenrir de sa Pokéball pour qu'il admire le soleil. Il se demandait toujours comment était la vie d'un Pokémon enfermé dans une de ces balles... Sans doute moins bonne que d'être dans l'air frais. En souriant il stoppa son bras vers sa anche et fit tomber les deux autres Pokéball qui lui revinrent dans la main alors que le halo blanc était en train de prendre la forme de Hato et de Naku. Le Evoli lui grimpa directement dessus pour se poster comme à son habitude sur sa tête. Pendant ce temps là, Naku jouait avec son os l'air heureuse. Il l'envoyait et Fenrir fonçait directement dessus. Puis il le ramenait au Osselait et ça recommençait. Cela faisait rire le dresseur qui essayait de faire redescendre le Pokémon évolution de sa tête avant de le reposer sur le banc sur lequel il était assis. Une trop belle journée pour ne pas en faire profiter ses petits compagnons.

Poser au milieu du parc d'attraction, il se surprit à se projeter dans le futur. Il imaginait déjà avoir un Ossatueur et un Arcanin mais ne savait pas se décider pour l'évolution que prendrait son Evee. Un beau petit Mentali ? Les Aquali était superbe aussi. Comme les Noctali et les Givrali. Il hésitait en permanence entre les quatre après avoir écarter très difficilement les trois autres possibilités. Ah décidément il se creusait beaucoup la tête pour l'avenir de cette petite boule de poils marron. Il s'étira un coup en repensant à ce qu'il allait faire maintenant. La joie de vivre du parc était une bonne ambiance mais lui n'était venu que pour le champion d'arène qui a fait un duel juste avant. Un champion qui venait de loin en plus, pas un de ceux de Noothan. Il avait livré un beau combat contre un challenger qui n'avait pas put battre un seul Pokémon sur les trois confrontations. Et tout en regardant la beauté du combat, Kichi avait réfléchi. Il fallait qu'il se bouge un peu en fait. Il était plus faible que ce challenger alors qu'il voulait battre les champions de Noothan. Il n'avait assurément pas le niveau, donc il devait passer par la case entrainement. Et ce n'était pas là qu'il allait pouvoir combattre.

Il se leva en soupirant, il n'avait pas la tête à s'amuser dans d'es attraction aujourd'hui, il voulait du combat, de l'art pur et dur. Mais bon... Il était à l'endroit inverse de ses désirs. Il rappela ses Pokémons sauf Fenrir et marcha tranquillement vers la sortie. En regardant dans le ciel, ses pieds se prennent dans une chose à terre et il se retrouva ventre à terre comme un idiot. Il se releva rapidement pour voir qu'il avait trébuché sur un Arbok. Une belle bête d'ailleurs. Put-être que son proprio sera aussi intéressant ! Ni une ni deux, il se mit à suivre discrètement le serpent jusqu'à le retrouver vers un banc ou une femme et un homme sont en train de se disputer. Ou plutôt, où une femme est en train de crier sur un mec qui ne semblait pas savoir ce qu'il devait faire... Tout à coup, la femme se leva, l'autre aussi en se reculant et elle se tourna vers le serpent qui venait de la rejoindre.

- Argos, fais ce que tu as à faire.

Kichi se figea un instant. Elle attaquait un homme avec un Pokémon ? Ce n'était pas du tout un bon dresseur, ni une bonne personne d'après lui. Il se savait un peu trop idéaliste mais il ne pouvait pas laisser passer ça. Il lança une Pokéball en soufflant :

- Naku, Osmerang entre les deux !

Le petit Pokémon Sol apparu et envoya directement son os enter l'attaquant et l'agressé. Le Arbok s'arrêta et Kichi en profita pour courir vers la femme avec ses deux Pokémon encore sortit. Elle se tourna vers luii et l'auter homme en profita pour se barre en vitesse. Kichi pensa que ce n'était qu'un pauvre mec. Et qu'il venait de s'attirer des ennuis à cause de son intervention. Finalement il aurait peut-être son entrainement...

Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpkonohahighschool.forumactif.org/forum

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Sam 20 Juil - 22:48


Hé voilà, il a fallut que ce bon samaritain se sente obligé d'intervenir. Tout ça pour sauver un crétin de toxico qui n'est rien d'autre qu'une balance et qui fait mal son boulot en plus de ça. Aujourd'hui, ce n'était pas mon jour. En plus de perdre mon temps, j'avais ce dresseur à la tête de porc-épic roux sur le dos. Génial. Merveilleux. Son petit osselait qui s'est interposé tant bien que mal est plus mignon qu'autre chose. Qu'est-ce qu'il espère ce gars ? Je ne sais pas si c'est de la folie, de l'inconscience ou simplement de la stupidité.

« Putain, mais t'es qui toi ? »

Instantanément, je sors une cigarette et l'allume précipitamment, comme pour un besoin de me calmer les nerfs au plus vite. J'inspire une grande bouffée et expire, exaspérée. Un instant, j'observe cette fumée nocive s'effacer dans les airs. Puis je porte un regard perplexe à Argos, qui lui fixe avec rage le petit osselait qui a osé se mettre en travers de son chemin. Je m'approche de ce monstre magnifique et pose ma main sur sa tête, comme pour lui signaler de se calmer. Ce qu'il fait, mécontent, lui qui serait capable de gober cette mignonne petite chose en une seconde. Essayons de rester calme, ce n'est pas le moment de faire du grabuge.

« Non, je veux pas savoir, Monsieur le bon Samaritain. Maintenant que t'a sauvé cet imbécile inutile, qui soit dit en passant n'en valait absolument pas la peine, ta bonne action est faite, tu peux donc dégager. »

Non, ce n'était pas un adversaire à ma hauteur. Il n'en valait pas la peine et j'avais autre chose à faire. Et pourtant, cette lueur dans ses yeux était porteuse d'espoir. Encore ces foutus dresseurs utopistes qui rêvent d'un monde rose et parfait, sans nous, les méchantes organisations machiavéliques. Je me laisse aller à un sourire narquois en observant avec méprise ce jeune homme. Qu'espérait-il vraiment désormais ? De toute façon, il ne connait rien de moi, rien de mon identité. Il lâchera l'affaire, s'il n'est pas complètement idiot.


Spoiler:
 



—————————————————————



présentationcard


Dernière édition par Raven le Mar 23 Juil - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

dresseur
avatar


Messages : 26
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 21
Localisation : Dans le monde des Bisounours.

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Lun 22 Juil - 9:07



"Perdre du temps, mode d'emploi"

Kichi, Raven...




.
 

Les yeux pleins de colère, la fille se tourna en direction de Kichi en le fixant d'un regard noir. Elle se montrait presque plus intimidante que l'énorme serpent violet à côté d'elle. Presque. Mais quand même pas. Malgré que ce soit un beau Pokémon et surement un Arbok très entraîné, il imposait quand même sur la zone une ambiance de crainte. Il dépassais largement sa dresseuse en taille et du coup, faisait plus de cinq fois la taille du pauvre petit Osselait. Mais c'était un courageux son Osselait. Pas de quoi pleurer pour ça.

- Putain, mais t'es qui toi ?

La phrase lui fut balancé dans la tête, avec une haine complètement visible dans la voix. Elle continuait à faire passer son regard de Kichi à son Pokémon. Le dresseur se sentait satisfait d'avoir des lunettes de soleil. Si ça n'avait pas été le cas, elle aurait put lire le mélange d’appréhension et de peur dedans. Il fallait dire qu'il n'était pas con. Il savait n'avoir aucune chance. Ses Pokémons n'étaient pas assez entraînés pour faire face à une telle dresseuse. Si elle avait un Pokémon comme Arbok, elle avait du l’entraîner et nulle doute qu'elle avait surement d'autre Pokémons. Déjà que le gros serpent contre ses trois Pokémons il n'étaient pas sur du tout de réussir à gagner, mais en combat loyal. Pour qu'un combat soit beau il fallait un minimum d’équilibre entre les deux dresseurs...

L'autre sortit une cigarette pour se calmer. Elle souffla une bouffée de fumée avant d'aller calmer à son tour son Pokémon qui fixait Naku droit dans les yeux. La bête grogna mais finalement sembla arrêter son agressivité, au grand soulagement de Kichi. Il avait bien fait de rentrer Fenrir, celui-ci aurait été capable de défier le serpent comme si de rien était. Dans sa tête, Kichi réfléchissait à ce qu'il devait dire. La réponse correct était qu'il n'était qu'un emmerdeur qui venait éviter à un homme d'être blessé. Mais ce n'était sans doute pas la réponse qui lui permettrait de s'en sortir. Finalement ce fut la fille qui reprit la parole :

- Non, je veux pas savoir, Monsieur le bon Samaritain. Maintenant que t'a sauvé cet imbécile inutile, qui soit dit en passant n'en valait absolument pas la peine, ta bonne action est faite, tu peux donc dégager.

Kichi en avais envie. Laisser tomber, se barrer et oublier l'incident. Mais il ne pouvait se décider de bouger. Non pas à cause de sa peur, mais à cause de sa curiosité dans un sens. Oui il avait déconné en venant se mettre dans une affaire ne le concernant absolument pas. Mais il ne pouvait se défaire de la vision de ce que serait devenu l'homme si il n'avait pas bougé. La brune le fixait toujours avec mépris. Il soupira avant de rappeler Naku, qui ne pourrait surement pas en supporter davantage. Puis il regarda le Pokémon et sa dresseuse avant de finalement ouvrir la bouche.

- Juste... Pourquoi ? Je ne peux pas vous laisser agresser un homme avec un Pokémon. C'est parfaitement interdit. Alors pourquoi faire un truc pareil ?

Il parlait trop. Il le savait. Il jouait avec la patience de cette fille qui, si elle le voulait, pouvait lui faire subir le châtiment destiné au fuyard sans qu'il puisse résister quelques secondes. Mais il ne pouvait pas se barrer comme le dernier des lâches non plus. Il déglutit. Il n'avait plus vraiment peur, mais sentait que selon la réponse de son opposante, il pourrait soit lâché l'affaire, soit s'énerver.

Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpkonohahighschool.forumactif.org/forum

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Lun 22 Juil - 21:06


Interdit, et alors ? Suite à cette phrase je lance un rire moqueur. Le voilà, la bonne vieille parole qui respecte le code de la justice, de l'honneur et tout un tas de connerie qui ne sont que futilités à mes yeux. Peut-être que si je lui annonçait la couleur quant à mon statut, il comprendrait la raison de mes actes. Et encore, ces utopistes ne comprennent jamais les raisons de nos actes. C'est pour cela que nous sommes incompris. Mais soit, il veut des explications. Je vais lui donner.

« Écoute, ce gars je le paye pour qu'il fasse son boulot. Il ne l'a pas fait. Personne ne doit me dire comment je dois traiter mon personnel. »

Pourquoi j'avais l'intime conviction que cette réponse n'allait pas satisfaire le rouquin en pétard. Révéler mon identité pourrait me compliquer les choses et cet insecte serait encore plus tenace. Je sais très bien que ce genre de spécimen ne fuit pas devant l'adversité. Qui plus est, rien qu'à l'évocation du mot « Rocket » il serait sans doute plus du genre à s'emporter bêtement qu'à fuir intelligemment. Allez, on le fait ou pas ? Bon d'accord, juste pour rire.


« Puisque t'as l'air obstiné, et que ta coupe est plutôt marrante, je vais te dire ce que tu ne veux pas entendre. »

Petit temps de suspens ? Un peu plus de pression. J'imagine les roulements de tambours en fond sonore, ce qui ajoute du comique à la situation. Que devrais-je lui dire ? « Oui je fais des choses interdites parce qu'un Rocket emmerde profondément la légalité. » Finalement, c'est presque une excellente réponse. À un détail près. D'un autre côté, je sens le regard pesant d'Argos qui observe la situation, calmement, mais avec la féroce envie de croquer quelque chose, comme à son habitude.


« T'as déjà vu des membres de la Team Rocket ne pas faire ce qu'ils veulent, juste parce que c'est « interdit » ? Pauvre garçon, tu es plutôt naïf. On aurait pu jouer aux devinettes ça aurait pu être marrant, tu ne penses pas ?  »

Et maintenant ? Je ne sais pas. Une leçon moralisatrice comme quoi faire le mal c'est mal ? Un défi qu'il va perdre d'avance ? J'étais curieuse de voir ce qu'il comptait faire. Après tout, j'avais déjà perdu quelques heures sur cette journée, alors je n'étais pas vraiment à une heure près. Amuse-moi le rouquin, j'ai eu une journée fatigante.




—————————————————————



présentationcard


Dernière édition par Raven le Mar 23 Juil - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

dresseur
avatar


Messages : 26
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 21
Localisation : Dans le monde des Bisounours.

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Mar 23 Juil - 9:04



"Perdre du temps, mode d'emploi"

Kichi, Raven...




.
 

Elle riait. Elle se foutait de sa gueule. Et Kichi n'aimait pas vraiment être prit pour un cake. Il ne défendait pas la justice au point de s'engager dans les New Law, mais il ne pouvait pas se permettre de laisser un innocent, ou même un non-innocent, se faire attaqué par un Pokémon dressé. Et elle, elle s'en moquait délibérément. Cette histoire commençait à l'énerver. Et les paroles qu'elle lui lança ensuite ne firent qu'aller dans ce sens :

- Écoute, ce gars je le paye pour qu'il fasse son boulot. Il ne l'a pas fait. Personne ne doit me dire comment je dois traiter mon personnel.

C'était son employé ? Et ça justifiait d'en faire ce qu'elle voulait ? L'esclavage à été aboli il y a bien longtemps pourtant. De quel droit elle passait outre les lois sans se poser de question ? Qui était-elle pour faire des choses aussi horrible comme des actions banales ? Et elle souriait en plus... Elle était fier d'être criminel ... Il déglutit à cette pensée. Avec un Arbok géant... Se pourrait-elle qu'elle soit... ?

- Puisque t'as l'air obstiné, et que ta coupe est plutôt marrante, je vais te dire ce que tu ne veux pas entendre.

Sa coupe était marrante ? Il décrocha brusquement de la réalité pour se concentrer sur ses cheveux qui étaient pourtant coiffés comme à l'habitude. Il avait toujours eu du succès avec les filles avec, il ne voyait pas ce qu'il y avait de marrant. Sa crinière de lion avait la classe non ? Il sourit. Un simple détail l'avait fait perdre le fil de la discussion. Et malheureusement, ce qu'il présageait était sur le point d'être confirmé. Malheureusement.

T'as déjà vu des membres de la Team Rocket ne pas faire ce qu'ils veulent, juste parce que c'est « interdit » ? Pauvre garçon, tu es plutôt naïf. On aurait pu jouer aux devinettes ça aurait pu être marrant, tu ne penses pas ?


Et voilà. Comme il l'avait pensé, cette fille faisait parti de la Team Rocket. Cette bande de voleur de Pokémons qui en devenait une des trois grosses organisation criminels de Noothan. Et Kichi ne pouvait pardonner  des personnes de cette catégorie. Surtout qu'elle se foutait complètement de lui. On aurait presque dit qu'elle parlait à un gamin. Certes elle était surement plus vieille que lui mais de quoi ? Quelques années seulement ? Il se concentra pour ne pas s’énerver. Garder son calme. Il devait faire quelque chose. Mais quoi ? L'attaquer serait suicidaire.

- Sache que je ne peux supporter les personnes comme toi, qui ne vivent qu'en brisant les règles. Je ne suis pas un gosse, et je ne suis pas là pour jouer aux devinettes avec un criminel qui l'assume pleinement.
D'un rapide regard en dessous de ses verres noirs, il put constater qu'il n'y avait que peu de monde autour d'eux. Une grande majorité de la foule avait fuit en voyant le serpent et son attaque envers un humain. Le reste commençait peu à peu à s'en aller aussi. Avec un peu de chance, un passant penserait à prévenir les forces de l'ordre. Kichi se devait de la retenir le plus longtemps possible ici.

- Et n'as tu pas peur de te révéler en public ? Le faire parce que tu trouve mes cheveux "marrants", ce qui est d'ailleurs  un manque de goût flagrant de ta part, te mets plus dans les ennuis qu'autre chose non ?


Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpkonohahighschool.forumactif.org/forum

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Mar 23 Juil - 18:23


Quel amusant personnage, il se façonne un monde si loin de la réalité que s'en est drôle. Je n'ai pas pris soin de me mettre à l'écart de la foule sans raison. Ce garçon est plein de convictions, il tombera vite des nu. Dans un monde où le crime est un art perpétué par les plus jeunes, les plus abrutis et toute catégories. Dans ce monde où les organisations de malfaiteurs prennent le dessus sur la loi. Dans ce monde où son avenir est encore incertain. Il n'a pas conscience de ce qu'il fait, bien moins que moi, c'est évident.

« Hé bien, cela me fend le cœur que tu porte un jugement si négatif envers les personnes de mon rang. Nous ne sommes pas tous né pour faire le bien. »

Faire le bien, prôner l'égalité et la justice. Il n'était pas au bout de ses peines celui là. Néanmoins, il ose me tenir tête, ce qui est amusant. Il aurait pu être un élément prometteur au sein d'une organisation, avec un peu plus d'entraînement bien sûr. Pour l'instant, il ne pouvait rien contre moi. Si ce n'est attendre, gagner du temps, dans l'espoir qu'une ou plusieurs personnes aptes à m'arrêter se manifestent. Mais que croyait-il ? Ce monde regorge de criminels bien plus que de bons rangers. Et quand bien même le hasard serait de son côté et mettrait sur mon chemin ces bons New Law, il n'aurait pas suffisamment de chance pour qu'ils soient assez nombreux, forts ou déterminés. Il parle de peur, ce qui est drôle, c'est que j'ai la certitude qu'il en parle en connaissance de cause, en cet instant même. Tenter de se persuader pour affronter l'adversité, c'est beau, la naïveté.

« Peur ? Qu'est-ce que tu crois, j'ai ces sbire postés un peu partout en cas de besoin. Bien que leur aide me sera inutile pour aujourd'hui. »

Je ris, cela m'échappe et me semble si naturel face à tant d'acharnement. Qu'est-ce qui pourrait lui faire comprendre que toutes ses tentatives seront vaines ? Il n'avait clairement pas conscience des choses. Peut-être que je devrais cesser de jouer et montrer plus de férocité. Je dois rentrer, je commence à avoir un petit creux. Quant à Argos lui, il a sans nul doute vraiment les crocs. Alors avant qu'il ne bouffe quelque chose à proximité, comme ce dresseur, je devais partir. De toute façon, quand cet Arbok se laisse contrôler par la fin, sa sauvagerie n'est plus de mon ressort. De toute façon, après observation de mon paquet de cigarettes, j'arrivais à court.

« Oui très cher, dans ce mon dangereux la loi n'a que peu d'influence. Et j'aurais toujours moyen de m'en sortir de quelques manières que ce soit. »

Les sbires, Argos, le fait que je fasse partie des Rocket. En fallait-il plus ? Cela semblait nécessaire apparemment. Le dissuader, qu'il rentre chez lui et s'obstine ailleurs. Qu'il utilise cette colère envers les criminels pour s'entraîner, lui et ses adorables petits pokémons. Et qui sait, un jour viendra peut-être où ce jeune homme se révélera être un adversaire intéressant. En attendant, tout ce cinéma devenait lassant. D'un geste, je sors mes trois autres pokéballs et fait apparaître simultanément Orion, Orphée et Zéphyr. Bien que cette mignonne petite Farfuret n'était pas réellement intimidante, que la tête d'andouille du Herbizarre n'en imposait pas plus et que ce Coatox ne semblait pas si agressif, cela faisait toujours trois monstres de plus de mon côté. Et après tout, je ne suis qu'une vilaine criminelle qui agit sans honneur et tout ce tas de balivernes.

« Maintenant, fini de jouer. Tu me laisses passer ou je dois me montrer plus persuasive ? »



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

dresseur
avatar


Messages : 26
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 21
Localisation : Dans le monde des Bisounours.

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Ven 16 Aoû - 16:43

Kichi Sukai a écrit:


"Perdre du temps, mode d'emploi"

Kichi, Raven...




.
 


- Hé bien, cela me fend le cœur que tu porte un jugement si négatif envers les personnes de mon rang. Nous ne sommes pas tous né pour faire le bien.

Elle lui parlait toujours comme si elle s'adressait à un demeuré. Kichi n’appréciait pas du tout cela mais il ne devait pas oublier ce qu'il devait faire, retenir cette criminelle jusqu'à l'arrivée de force de police. New Town était une grande ville, donc avec beaucoup de force de l'ordre. Leur venue n'était qu'une question de temps. Et il se devait de rester ici pour ne pas qu'elle s'échappe. Même si il était évident qu'il n'avait aucune chance face à elle.

- Peur ? Qu'est-ce que tu crois, j'ai ces sbire postés un peu partout en cas de besoin. Bien que leur aide me sera inutile pour aujourd'hui.

Le blond déglutit. Il ne pouvait pas le nier, il avait peur. Et ça, elle ne s'était pas trompé. Il avait beau avoir essayé de gommer toutes traces de nervosité, il n'avait pas put se défaire de la pression que lui imposait son opposante et son énorme serpent. Sa stratégie ne tenait qu'à un fil et il devait se contrôler pour ne pas tous mettre en l'air, mais la situation était pour lui, très difficile à gérer sereinement. Combien de Pokémon avait-elle sur elle capable de balayer toutes sa petite équipe sans difficultés ? Combien de sbires de la Team Rocket pouvaient observer la scène en attendant un simple signal de main pour intervenir ? Il n'en avais, et ne pouvais en avoir, aucune idée. Et aucun de ses Pokémons, aussi courageux qu'ils puissent l'être ne tiendrait face à cette atmosphère.

- Oui très cher, dans ce mon dangereux la loi n'a que peu d'influence. Et j'aurais toujours moyen de m'en sortir de quelques manières que ce soit.

Et évidemment elle semblait avoir compris son petit manège. Rien de bien dur il faut dire, mais cela rajoutait encore plus de pensées négatives au dresseur. Kichi essayait de réfléchir à toutes vitesse de ce qu'il pouvait faire dans une situation pareille. Il lui fallait une idée pour la coincer et... Elle, d'un mouvement, fit sortir trois Pokéballs de sa poche pour laisser apparaître trois autres Pokémons. Loin d'être aussi impressionnant que le Arbok, les nouveaux venus réduire à néants les maigres espérance de Kichi. Plus la peine de lutter dans un moment pareil. Il serra les dents et baissa les yeux à terre, même si l'autre ne pouvait les voir.

Maintenant, fini de jouer. Tu me laisses passer ou je dois me montrer plus persuasive ?

Ah ça, elle n'en avais pas besoin. Tout ce que Kichi pourrait faire maintenant c'était blessé idiotement ses Pokémons sans poser le moindre problème à cette fille. Elle dut comprendre qu'il ne ferait plus rien car elle commença à s'en aller tranquillement, sourire aux lèvres. Mais avant qu'elle ne soit totallement inaccessible, Kichi finit par relever une dernière fois la tête :

- Qui es-tu bordel ?

Il devait savoir. Car si ce n'était pas maintenant qu'il pouvait se battre, il s’entraînerait afin de donner une bonne leçon à cette femme. Et connaître le nom de son adversaire était toujours utile. Il devait garder son sang froid, malgré qu'elle lui glaçait le sang, et sa tête froide. Peut-être en faisait t-il trop car elle semblait rester de glace à sa provocation pendant qu'il s'efforçait de ne pas trembler. Il avait été givré de penser pouvoir la mettre au frais... Car la différence entre les deux dresseurs ne disparaîtrait pas en un hiver...

Spoiler:
 



Crédit: Epicode


Dernière édition par Kichi Sukai le Dim 18 Aoû - 15:41, édité 1 fois (Raison : Plus d'expression sur le froid)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpkonohahighschool.forumactif.org/forum

boss rocket
avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 08/07/2013

Personnage
Infos utiles:
Pokemons / dresseur:

Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
  Ven 23 Aoû - 13:42


Il était fini. Il lâchait prise, peu à peu. Tenace le garçon, mais j'avais apparemment réussi à freiner son envie de me stopper. Tant mieux, il avait rendu ma journée pénible, presque fatigante. Conclusion de cette journée, j'avais réellement perdu mon temps en venant ici. Mais celui-là, il m'avait amusé, un peu. Entourée de ma horde de fidèles compagnons, j'allais pouvoir déguerpir en paix. Loin de cet endroit pullulant de sales gosses bruyants et d'autres beaucoup trop curieux. Qui je suis ? Il faiblis, mais pas totalement encore. Qu'avais-je à craindre de cet énergumène ? Rien pour le moment. Et d'ici là qu'il s'améliore et gagne en puissance, j'avais encore de beaux jours sereins devant moi. Alors soit, j'allais lui accorder ce plaisir, cette faveur.

« Puisque tu y tiens. Je suis Raven, Capitaine de la team Rocket. Est-ce suffisant ? »

Le minimum était dit, il savait désormais ce qu'il y avait à savoir à mon sujet de part son statut de dresseur. Il en savait suffisamment. Team Rocket. Capitaine. Raven. Aussi tentera t-il - peut-être - un jour de me retrouver. L'intonation de sa voix exprime bien une certaine rage à mon égard. Un de plus sur ma liste noire ? Pourquoi pas. Il sera amusant le moment venu, je l'espère. En attendant, je ne pouvais que lui laisser un sentiment de dégout et de colère de part mon attitude, trop méprisante à son goût. Un jour, il reviendra à moi. Et cette idée me plaît. Je me sens ... convoitée.

« Essaye de me retrouver, une fois que tu en auras la force, si ça t'amuse. Je serais ravis d'un combat un minimum égale avec toi petit roux ! »

Sur ces dernières paroles, je m'éclipse accompagnée de mes pokémons. Je lui tourne le dos, un sourire discret au bord des lèvres. Il était vrai que la journée aurait été perdue si je n'avais pas réussi à me faire un nouvel ennemi. Amusant personnage. Sache que j'ai hâte de te revoir pour te donner la leçon que tu mérite. On ne provoque pas la Team Rocket. Et aujourd'hui, j'étais à deux doigts de laisser Argos dévorer ta carcasse faiblarde. Donner un but à l'entraînement d'autrui, c'est plaisant, je me sens.. forte. Je suis le centre d'attention et malgré le négatif de la chose, ça me plaît !



—————————————————————



présentationcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




Message  Sujet: Re: « Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]
 

Revenir en haut Aller en bas
 

« Perdre du temps, mode d'emploi. » [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mode d'emploi du lapin à oreilles longues [règles]
» Anneau Unique et Anneaux de Pouvoir : mode d'emploi.
» Mode d'emploi du forum
» Mode d'emploi de la section
» Chatbox: Mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nootan — New Age :: rp — zone riche :: new-town :: parc d'attraction ;-